Accueil

PACEBCo

Le Rapport de Clôture du PACEBCo publié

Rapport de clôture du PACEBCo

Le Programme d’Appui à la Conservation des Ecosystèmes du Bassin du Congo (PACEBCo) est le fruit de l’engagement pris par la Banque Africaine de Développement (BAD), d’accompagner la COMIFAC dans la mise en œuvre du Plan de Converge lors du Sommet des Chefs d’Etats de la sous-région en Mars 2005 à Brazzaville au Congo. Le Coût du total du Programme qui est de 37,28 millions d’unités de Comptes, a été cofinancé dans le cadre d’un accord de Don signé entre la BAD et la CEEAC, avec 32millions d’Unité de Comptes du Fonds Africain du Développement (FAD), 5 millions d’Unités de Compte de la CEEAC et la contribution des bénéficiaires.

Le PACEBCO a été lancé en septembre 2009, à Kinshasa, en République Démocratique du Congo et clôturé le 30 juin 2017. Initialement prévu pour être exécuté en 5 ans, le programme a été exécuté en huit (8) ans et trois (3) mois après l’approbation du Don. Au terme de la mise en œuvre du programme, aujourd’hui, il est légitime pour la BAD et la CEEAC de se réjouir au même titre que les Gouvernements des pays bénéficiaires et les partenaires Techniques et Financiers des résultats et acquis du PACEBCo. En effet, le PACEBCo a permis d’obtenir des résultats réels en termes de conservation des écosystèmes et d’amélioration des conditions de vie des populations riveraines des Aires Protégées, sites d’intervention du PACEBCo et de renforcement des capacités des institutions en charge.

Mis à jour (Mercredi, 28 Mars 2018 09:45)

Lire la suite...

 

Le film « Résultats et Acquis du PACEBCo » lancé

Film

Film "RESULTATS ET ACQUIS DU PACEBCo"

Le Bassin du Congo est d’une importance capitale au niveau local, national, régionale et mondial. Ses écosystèmes procurent des biens de subsistance et des services directement ou indirectement à plus de 60 millions de personnes en Afrique Centrale. Les interactions entre les forêts du Bassin du Congo et l’atmosphère contribuent à la stabilisation des régimes climatiques aussi bien à l’échelle du Bassin qu’au niveau de la Planète. Le potentiel riche et varié de ses ressources naturelles en général et forestières en particulier joue ainsi un rôle déterminant dans le développement économique et social des Etats, et dans l’équilibre de la planète entière. Aussi, gérées de manière concertées et durable, les écosystèmes forestiers du Bassin du Congo constituent un réservoir de biens renouvelables et de résilience.
Le Programme d’Appui à la Conservation des Ecosystèmes du Bassin du Congo (PACEBCo), est le fruit de l’engagement pris par la Banque Africaine de Développement (BAD) d’accompagner la Commission des Forêts d’Afrique Centrale (COMIFAC) dans la mise en œuvre du Plan de Convergence  adopté en février 2005 lors du 2ème sommet des chefs d’Etats d’Afrique Centrale sur les forêts, tenu à Brazzaville au Congo.

Mis à jour (Mercredi, 28 Mars 2018 09:51)

Lire la suite...

 

Plus de 300000 riverains des aires protégées formés sur la protection et l’utilisation durable des ressources de la biodiversité

Formation des rivérains pépinieristes Parc National des Volcans

Formation des riverains pépiniéristes Parc National des Volcans (Rwanda)

L’objectif visé par le PACEBCo pour la formation des populations locales riveraines des aires protégées sur l’utilisation durable des ressources de la biodiversité a été largement atteint. Au total plus de 300 000 riverains ont été formés sur diverses thématiques relatives à la protection et à l’utilisation durable de la biodiversité. Les activités de formation ont été  réalisées sur le terrain  par des institutions nationales ou des ONGs dans le cadre des contrats et sous-contrats, financés par le BAD à travers le PACEBCo..

Mis à jour (Jeudi, 07 Juillet 2016 10:55)

Lire la suite...

 

Conservation de la biodiversité du Bassin du Congo : Plus de 919 Ecogardes formés grâce aux appuis de la BAD à travers le PACEBCo

Formation paramiliataire des écogardes en RDC

Formation paramilitaire des écogardes en RDC

L’objectif du PACEBCo revu lors de la mission de la BAD à mi-parcours, prévoyaient la formation de 456 Ecogardes, mais les efforts consentis ont permis de former finalement 919 Ecogardes dans les aires protégées des six (6) paysages cibles du Programme, dans les pays du Bassin du Congo, entre 2011 et 2015.

Mis à jour (Jeudi, 07 Juillet 2016 10:25)

Lire la suite...

 

Management des Aires protégées en mode Partenariat Public Privé (PPP): 44 cadres des institutions nationales en charge formés grâce aux appuis techniques et financiers du PACEBCo

Une vue de la salle de formation

Une vue de la salle de formation

Réalisées dans le cadre la mise en œuvre de la Convention CEEAC-RAPAC, deux sessions de formation sur le management des aires protégées en mode Partenariat Public Privé (PPP) ont été dispensées à 44 responsables de la gestion des aires protégées de 09 pays membres du RAPAC et de la COMIFAC, du 23 Juin au 11 Juillet 2014 à Douala au Cameroun.  Quelques experts de l’Unité de Gestion du Programme PACEBCo ont également pris part aux sessions de formation.

 

Mis à jour (Mardi, 05 Juillet 2016 15:59)

Lire la suite...